Comment choisir et réaliser vos supports de communication ?

Quelle association ne s’est jamais sentie perdue dans la multitude des outils de communication existants ? La palette est vaste : Flyer, plaquette, site internet, évènementiel, relations média, réseaux sociaux… Comment choisir les actions les plus pertinentes pour son association ? Et comment les réaliser ?

PENSEZ STRATEGIE GLOBALE : PRENDRE DU TEMPS POUR EN GAGNER ENSUITE !

Avant de vous ruer sur la réalisation d’un support, avez-vous fait le travail de réflexion nécessaire pour valider qu’il s’agit bien du bon support à réaliser … ? La prise de recul est essentielle, même lorsqu’on est dans l’urgence. Quelque soit le temps que vous pouvez y accorder, cette réflexion stratégique vous permettra non seulement d’être efficace mais aussi de gagner un temps précieux ensuite !

Zoom sur les étapes clés :

 Se connaître : définir sa carte d’identité

Pour communiquer, il faut se connaître soi-même ! Cela paraît évident, mais ce n’est pas si simple. Il s’agit ici d’écrire sa « carte d’identité », c’est à dire de définir en une phrase simple la vision de la structure, sa mission, son ambition, mais aussi ses valeurs et sa personnalité. Cette dernière donnera notamment la tonalité de la communication : formelle ? ludique ? pédagogique ? …

Connaitre son environnement

Quels sont vos homologues ? Vos concurrents ? Vos cibles de communication sont aussi exposées à leurs messages de communication. Savoir comment ils se présentent est indispensable pour définir le bon message ou le bon support, celui qui vous différenciera et attirera l’attention !

Définir les objectifs et les cibles

Recruter des adhérents ? Fidéliser des bénévoles ? Faire connaître une nouvelle activité ? Trouver des sponsors ? Prioriser vos objectifs et identifier les cibles auxquelles votre association doit s’adresser est une étape nécessaire pour définir ensuite les actions et supports de communication pertinents à mettre en place. 

DEFINISSEZ VOTRE MESSAGE

Trouvez maintenant les mots justes pour présenter votre structure. Quelques repères…

Régler son curseur valeur

Les valeurs sont au cœur de votre projet, mais doivent-elles automatiquement être centrales dans votre communication ? Pour répondre à cette question récurrente, prenons l’image d’un « curseur ». Jouer avec le « curseur valeur », c’est positionner au plus juste les valeurs et la place qu’on leur donne pour allier le respect du projet originel et son développement économique. Attention, il s’agit d’un sujet sensible ! Communiquer doit se faire dans le respect des valeurs fondatrices. A chaque organisation de placer ses propres limites.

La preuve par l’exemple

Dites ce que vous faites concrètement ! La preuve par l’exemple reste la meilleure manière de rassurer votre interlocuteur et de l’embarquer dans l’aventure en tant que bénévole, salarié, usager, partenaire ou client. A l’oral, comme à l’écrit, « abusez » des verbatims de témoignages de bénéficiaires, de références de projets que votre structure a menés pour démontrer votre impact !

Adapter votre message à votre interlocuteur

Le message de communication constitue une base que vous allez pouvoir adapter selon votre interlocuteur. Ainsi, une structure d’insertion mettra plutôt en valeur les différentes prestations proposées auprès de ses clients et son impact social sur la remise à l’emploi auprès de ses partenaires. 

CHOISISSEZ VOS SUPPORTS

 Définir ses points de rencontre

Le choix des supports est intimement lié aux points de rencontre avec vos cibles. Sachez exactement où vous pouvez entrer en contact avec votre cible. Ces « points de rencontre » vont vous permettre d’identifier les bons supports ou les bonnes actions à mettre en place pour délivrer le bon message au bon endroit. Les « points de rencontre » peuvent être physiques (un événement, un lieu, un endroit) ou reposer sur un média (une radio, un journal local, une plaquette distribuée, les réseaux sociaux, etc.).

Rester cohérent

Chaque cible peut nécessiter un support ou une action de communication qui lui est propre, mais attention bien sûr à respecter une continuité et une pertinence de contenu. Respectez votre « charte graphique », l’ensemble de vos supports de communication on et off line seront alors facilement identifiables et attribuables à la votre structure.

Exploiter la complémentarité des supports

Sachez utiliser les outils en fonction de leurs atouts ! Une association de services destinés aux personnes âgées pourra réaliser deux supports en s’appuyant sur les atouts de chacun : un site internet détaillé et pratique apportera des informations précises sur les démarches à effectuer par les familles et une plaquette avec de belles photos et les informations essentielles rassurera sur la qualité des services offerts aux usagers.



Etre ou ne pas être … sur Facebook ?

Se lancer dans les réseaux sociaux demande de réfléchir en amont à une stratégie à part entière :

Identifiez des réels objectifs : Assurez-vous qu’il s’agit bien d’objectifs prioritaires dans votre stratégie de communication globale.

Identifiez les personnes à qui vous voulez parler, la communauté que vous souhaitez créer.

Travailler le message. Définissez une ligne éditoriale, un rythme et les différents types de publication à effectuer (relayer de l’information, créer du contenu, faire interagir)

Anticiper la mise en œuvre. Identifiez clairement qui sera chargé des réseaux sociaux et considérez convenablement le temps à y consacrer.


Diffuser et faire vivre les supports

Combien de cartons de plaquettes imprimées, jamais distribuées ? Pensez dès le départ à la diffusion de vos supports. Reprenez précisément les points de rencontre, c’est à dire les lieux dans lesquels se rendent vos futurs clients ou bénéficiaires : mairie, bureau de poste, écoles, boulangeries, cabinets médicaux…soyez présent ! Un support ne sert à rien s’il n’attend pas sa cible !

CONCRETISEZ VOTRE PLAN DE COMMUNICATION 

Planifier et anticiper sur l’année

Apposez une date à vos objectifs. Bâtissez votre rétro-planning en fonction de vos échéances internes, des évènements extérieurs en lien avec votre activité et des grandes dates qui rythment la vie sociale.

Déterminer qui met en œuvre

Ecrire un plan de communication ne sert à rien si personne n’est disponible pour le mettre en œuvre. Cela nécessite du temps : qu’on se le dise ! S’il n’est pas possible qu’un salarié de l’association s’en charge, tournez-vous vers un bénévole mais en lui confiant une bonne « feuille de route ».

Se donner les moyens financiers des ses ambitions

Etablissez un cahier des charges de vos supports (mise en page, format, achat d’images, etc.) et travaillez votre le plan de diffusion (nombre d’exemplaires, référencement…).Vous pourrez ainsi établir des devis pour vos différents supports de communication auprès de graphistes, d’imprimeurs…

REALISEZ VOS SUPPORTS

 Les maîtres mots : simplicité et concision

Nous croisons trop souvent des associations qui, par peur que leur message soit mal compris ou incomplet, veulent tout dire, pour tout le monde, sur un même support. Rédigez de manière simple et synthétique et ne croyez pas qu’un support peut s’adresser à toutes vos cibles en même temps.

Rappelez-vous : UN support délivre UN message pour UNE cible.

Place aux visuels

Une photo ou une illustration agit comme une véritable clé d’entrée pour le lecteur. Elle lui donne directement accès à votre univers, sans barrière de la lecture et/ou de la compréhension. Donnez à votre cible la possibilité de se créer des images mentales autour de votre activité : quelle image représente au mieux votre « carte d’identité » ? Soyez inspirant, illustrez vos propos !

 EVALUER

Donnez-vous le temps et les moyens d’analyser vos réalisations. Réfléchissez, pour chacune de vos réalisations, à la manière dont vous pouvez l’évaluer. Mesurer leur impact permet de réajuster vos actions si besoin, de mieux piloter votre activité et de gagner en crédibilité !

Les 10 ingrédients pour une stratégie de communication efficace

AUDIT

  1. Se connaître soi-même (carte d’identité, forces &faiblesses)
  2. Comprendre son environnement (opportunités/menaces)

ANALYSE ET DECISION

  1. Fixer ses objectifs
  2. déterminer ses cibles
  3. définir son message
  4. identifier les points de rencontre avec les cibles
  5. choisir les actions ou les supports

MISE EN ŒUVRE

  1. Maitriser son budget
  2. Réaliser
  3. Evaluer et ajuster ses actions

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur print
Partager sur email